top of page

Avant de commencer à écrire


Se rendre disponible

En parcourant ce matin un chapitre du livre « Le conteur imaginaire » de Pépito Matéo, j’apprécie la manière dont l’auteur présente l’importance de commencer par se rendre disponible.


Se détendre

Avant chaque atelier d’écriture, je propose aux participants un exercice de relaxation dont le but est de procurer de la détente. Une activité assez courte et qui offre la possibilité de se recentrer. Ensuite, la lecture permettra de mettre ses sens en éveil. La musique s’invite parfois. Ainsi on avance pas à pas.

Le processus serait plus long dans un stage. J’ai pourtant remarqué que, dans cette situation, la majorité des participants ont souvent leur propre rituel. En me promenant le matin, j’en croise quelques-uns qui marchent, j’en vois d’autres s’étirer, et même dans le froid.


Ou choisir le clé en main

Hélas, aujourd’hui, un grand nombre de participants n’ont pas le temps. Quelques-uns – de plus en plus rares – sont intrigués ou font mine de l’être par ces exercices, d’autres préfèrent du clé en main, et prennent pour digression tout ce qui peut donner à ressentir.


Et vous, que préconisez-vous avant de commencer à écrire ?



14 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Un livre

1 Comment


Beatrice GAY
Beatrice GAY
Nov 13, 2023

Se parler, se reconnecter à son enfant intérieur, savoir pourquoi et pour qui on écrit... C'est ce que j'essaie d'élucider ces derniers temps Dominique. Et non, nous ne pouvons pas être de partout...😘 Béatrice G.

Like
Capture d’écran 2023-02-25 à 16.18.30.png
bottom of page