top of page

Ceci n’est pas un atelier d’écriture créative

𝘾𝙤𝙢𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙚́𝙘𝙧𝙞𝙧𝙚 𝙪𝙣𝙚 𝙧𝙚𝙘𝙚𝙩𝙩𝙚 ?


C’est les vacances et vous allez retrouver votre famille ou des amis. L’automne s’est invité et la fraicheur* vous incite à cuisiner.


Dans l’Atelier d’Éléonore, tout est prétexte à l’écriture. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de cette proposition. Vous êtes invités à poster le titre de la recette et un extrait de votre texte, dans les commentaires.

Vous l’avez compris, il s’agit d’une simple proposition d’écriture. Les ateliers d’écriture créative sont en cours d’élaboration. Ils nécessitent plus de recherche et passent par une démarche qualité.


J’ai retrouvé, dans un cahier d’ateliers vagabonds, une publication parue dans Elle, au début des années 80. La comédienne était invitée en tant que rédactrice en chef.


INSPIRATION : LA RECETTE DES COQUILLETTES AU BEURRE DE VALERIE LEMERCIER


Pour 6 personnes : 500 grammes de coquillettes

100 grammes de beurre

3 litres d’eau

Gros sel

Pas de préparation

Cuisson : 2 chansons


Le conseil du chef :

Si ce n’est pas assez salé, remettre un peu de sel.


Préparation :

Prenez la casserole la plus près de la porte du placard pour ne pas vous énerver avec le bruit.

Mettez de l’eau du robinet dedans, un peu de gros sel. Sortez un paquet de coquillettes, neuf ou entamé. Quand l’eau bout, jetez les coquillettes dans l’eau.

Allez mettre un disque, vous avez le temps d’écouter deux chansons, dansez un peu et allez voir dans la cuisine si c’est cuit.

Normalement, c’est bon.

Égouttez les coquillettes, mettez-les dans un plat, avec un morceau de beurre dessus (voir photo). Mangez, c’est bon et c’est très bon.

COMMENT ÉCRIRE UNE RECETTE DE CUISINE


Titre de la recette : imagé et pas trop long (5 ou 6 mots maximum).

Tout le monde connait les coquillettes au beurre. Trouver une recette originale est inattendu.

Photo finale : vous connaissez l’impact de la photo sur la lecture du post.

Il est conseillé de présenter votre plat.

Catégorie et sous-catégorie : facilité, coût, temps...

Vous pouvez préciser : débutant, expérimenté, expert. Inventez.

Vous pouvez classer votre recette dans une catégorie principale et une sous-catégorie.

Présentation : le plat, en quelques mots ou phrases pour indiquer de quoi il s’agit, à quoi et à qui elle est destinée, etc.

Ingrédients : ce qui est nécessaire pour la recette, sous forme de liste, avec un ingrédient par ligne en commençant par un « – », exemple :

– 150 g de sucre de coco

– 3 œufs...


Déroulement de la recette

C’est la partie la plus importante. Vous pensez à indiquer les étapes de la réalisation. L’idéal est de faire une liste comme pour les ingrédients, par exemple :

1) Battre les 3 blancs d’œuf en neige, avec une pincée de sel

2) Faire fondre le beurre sur feu doux


Précisez les ustensiles nécessaires, les quantités exactes, la marche à suivre, le degré et le temps de cuisson...


Compléments

Ajoutez ici tout truc, astuce, précision qui vous parait nécessaire.

Exemple : « Utilisez les jaunes d’œufs restants pour faire de petites crèmes à la vanille que vous pourrez proposer le lendemain, avec quoi servir ma recette…


* Peut s'écrire fraîcheur ou fraicheur, selon les rectifications orthographiques de 1990.




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Un livre

Capture d’écran 2023-02-25 à 16.18.30.png
bottom of page