top of page

Les chats dans la littérature - introduction

Dernière mise à jour : 14 oct. 2023


À plusieurs reprises, j'ai remarqué que les éthologues attiraient notre attention sur la beauté. Le biologiste et éthologue-zoologiste autrichien Konrad Lorenz et son traducteur nous livrent également de beau textes.


Il y a dans la nature un certain nombre de choses où la beauté et l’utilité, la perfection esthétique et la perfection technique se combinent de façon incompréhensible.


Citons : la toile d’araignée, l’aile de la libellule, le corps profilé du dauphin et les mouvements du chat.




Dessinés par un chorégraphe de génie, composés sous la pression même de la lutte pour l’existence (le plus rigoureux des impératifs), ils ne pourraient être ni plus beaux ni plus fonctionnels. Et l’animal semble avoir conscience de cette beauté, car il est évident qu’il s’en délecte, qu’il les accomplit pour l’amour de leur propre perfection.






Il en fait un jeu qui occupe une place toute particulière dans la vie de l’arbitre des élégances animales.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Un livre

Capture d’écran 2023-02-25 à 16.18.30.png
bottom of page