Trouver des prétextes, échanger ses textes, écrire

Un atelier découverte à Saint-Antonin-du-Var.


Nous étions cinq, autour d'une table du jardin, à l'écart des autres participants à la journée du Village bien-être. L'atelier de découverte s'est déroulé en toute simplicité et sans photo.


J'avais apporté quelques textes pour débuter : une métaphore, un ouvrage de Françoise Héritier, une recette de cuisine de Valérie Lemercier.

Une participante pensait apprendre à rédiger une lettre. Ce n'est pas la finalité de ces ateliers et, s'il devait être question de courrier, nous évoquerions les lettres dans la littérature. Alors, peut-être seriez-vous inspiré(e) pour vos prochains courriers. En aucun cas, nous ne remplacerons le travail d'un écrivain public et si vous cherchez un modèle pour les impôts, personne ne fera mieux que Pierre Desproges !

Dans l'atelier, vous êtes libre de partager vos textes. Il arrive qu'un participant ne souhaite pas lire le sien, nous respectons son choix. Parfois, lorsqu'un texte provoque une émotion forte, nous l'accueillons avec respect et bienveillance.

Nous cheminons ensemble et je cherche à adapter mes propositions aux besoins du groupe, tout au long des séances.


Mardi 4 octobre, à partir de 14 heures, j'accueillerai les personnes qui souhaitent découvrir l'atelier.

Pour une bonne vision du travail de l'écrivain public : https://labo.societenumerique.gouv.fr/fr/articles/écrivain-public-numérique-un-service-une-fonction-et-une-profession-qui-se-cherchent-2/#4-la-transformation-numerique-de-la-profession-d'ecrivain-public

Photo : lors de mon dernier déménagement, je n'ai gardé que le dictionnaire de lierre Desproges. Aussi, l'image est-elle empruntée au site Dicocitation.com



10 vues0 commentaire