top of page

Un élément majeur pour toute bonne histoire



Vous connaissez ces drôles d'oiseaux dont le vocabulaire est réduit à Ga Bu Zo et Meu, quatre mots qui leur servent aussi pour compter.

La planète sur laquelle ils vivent change continuellement de forme. Malheureusement, en termes de conquête spatiale, leurs aventures sont souvent vouées à l'échec.


Autrement, ils pompent.

« Je pompe, donc je suis » est une des devises Shadoks reprises en entreprise, et peut-être issues de la gestion de crise. Vous connaissez sans doute les plus célèbres :


- « S'il n'y pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. » - « Pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes. » - « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? »


Mais que seraient les Shadoks sans les Gibis ?

Les Gibis, ces êtres supérieurs et aimables, coiffés d'un chapeau melon (signe de leur supériorité) détiennent un précieux combustible, le COSMOGOL 999.


L'occasion de nous rappeler le rôle de l'adversaire :


L'adversaire empêche le héros d'accomplir son désir et ne se contente pas de lui mettre des bâtons dans les roues, ce serait trop mécanique.


Cette notion de conflit colore la relation entre les deux personnages et reste sans doute un des éléments les plus importants.


Avec les Shadoks, nous voyons que l'adversaire peut aussi être un personnage plus sympathique que les héros.





12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Capture d’écran 2023-02-25 à 16.18.30.png
bottom of page