• Dominique Cerdan

Ecrire une recette de cuisine

En réponse aux propositions, exercices d'ateliers d'écriture, j’ai reçu, la semaine dernière encore, de beaux textes, drôles, tendres, romantiques parfois. J’en attends encore. Et le téléphone a sonné plus souvent que d'habitude. Ce que j’ai entendu m’a donné une idée de consigne :




Par les temps qui courent, il semble ne pas y avoir pas de temps mort. Certains battent le temps, d’autres le gagnent, le prennent, le passent, le tuent, le donnent… Écoutons :

- Ce que j’ai fait de mes journées ? C’est très simple. J’ai repris mes cartons ; des lettres, des photos, des cartes postales et j’ai entrepris de les classer. Comme j’avais tout mon temps, j’ai pris le temps de lire les premières, de contempler les secondes et d’étudier les autres. Cela m’a pris trois fois plus de temps. Je n’en ai pas fini. 

- Ce que j’ai appris du confinement ? Tout d'abord, que l'idée que l'on se fait du temps qui s'écoule n'est pas toujours exacte. Je pensais que j'aurais le temps de faire des tas de choses, et peut être même de m'ennuyer… Quel luxe!!! Et bien pas du tout, je n'arrive même pas à faire l’essentiel.

Et vous, comment avez-vous occupé vos journées, qu’avez vous appris de cette période particulière ? 1. Je vous propose de dresser la liste de ce que vous retenez de ces journées, une douzaine de points au moins. Et si nous en tirions une recette ? 2. Et si vous n'en reteniez qu'un ? À la manière d’une de votre recette de cuisine préférée, je vous propose de nous révéler le meilleur de vos apprentissages en temps de confinement,celui que vous allez adorer mettre en oeuvre dans les mois qui viennent, que vous avez envie de partager.  Laissez aller votre créativité et partagez votre meilleure expérience.

0 vue

    ©2019 by dans l'atelier d'Éléonore.

    Joyeusement mis en ligne avec with Wix.com