• Dominique Cerdan

Parabole et pastiches

La parabole du vieux Cherockee




C'était à Gassin, dans les faubourgs de Saint-Tropez. Dans les jardins, un vieil homme apprenait la vie à son petit-fils.


Un matin, alors que le jeune garçon était très en colère, le grand-père lui fit part d’un rêve étrange : un loup venait le visiter chaque nuit. Et ce n’était jamais ni tout à fait le même ni tout à fait un autre. 

- Vois-tu, ce n’est pas un rêve, c’est un combat qui a lieu en moi, un combat terrible entre deux loups.

L'un est mauvais, il n’est que colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur moi-même, culpabilité, ressentiment, infériorité, mensonges, vanité, supériorité et ego. L'autre est bon, il est joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité, compassion et foi. Le même combat a lieu en toi-même et à l'intérieur de nous tous.

Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand-père,

- Papi, mais c’est la parabole du vieux cherockee. On nous la raconte souvent, mais sans nous dire quel sera le vainqueur.


Le Viel homme répondit simplement :

- Celui que nous nourrissons.





    ©2019 by dans l'atelier d'Éléonore.

    Joyeusement mis en ligne avec with Wix.com

    sous contrat CAPE Cosens. SIRET : 419 369 798 00048